L'Art hygiénique 2017

 

 

This installation is a reflection on the meaning of artistic research, seen as a physiological and primitive need of the body, linked to instincts.

Art helps the individual to empty and recollect himself, cleaning spirit and body from what overflows, from all emotions, insistent feelings, undigested livings, recurring thoughts. Art is the vital process that allows to expel and  create marks, as a result of intellectual and visual reflection. Art is a digestion or a fertilising overflow on the surface of paper or another support.

The poetical texts are associated to poor support such as toilet paper, towel paper and tissues, generating a contrast and a proximity between poetry and body. L’installation intitulée, « L’art hygiénique », propose une approche de l’art qui se présente comme un besoin primordial d’expression corporelle et existentielle.

 

..........................................................................................................................................................................................................................

 

L’art « hygiénique » aide l’individu à se vider, à recueillir, à nettoyer, à laver son esprit et son corps de toute image qui déborde, de toute émotion, sensation pressante, vécu indigeste, pensée récurrente. L’art est un processus vital qui permet d’expulser et de créer des traces, résultat  de la digestion d’une réflexion intellectuelle et visuelle. Digestion ou débordement fécondateur sur la surface du papier ou autre support.

Le fait de considérer l’art  comme un besoin physiologique primordial, déplace la réflexion d’un terrain purement intellectuel vers un terrain corporel des instincts et des besoins primaires.

Dans l’œuvre proposée, les textes poétiques s’associent au support pauvre du papier toilette, du papier ménage et des mouchoirs, tout en créant un contraste et une proximité entre la poésie et le corps.